1. Ce site utilise des cookies. En savoir plus.

Qui choisit le président français?

Discussion dans 'International' démarrée par Ellin O'Konnor, 3/5/17.

  1. Ellin O'Konnor

    Ellin O'Konnor Nouveau membre

    Inscription:
    3/5/17
    Messages:
    4
    Genre :
    Appréciations:
    +3
    Aujourd'hui les journaux principaux de la France publient les prognostics de la seconde tours de la présidentielle. On prévoit la victoire de Macron. Dites donc, le mass-média utilisent le moyen caché de la pression. Certains électeurs choisiront Macron parce qu'on se laissera influencer. Quelqu'un n'ira pas aux éléctions.
    La propagande informationnelle réussit. J'ai l'impression que quelqu'un a bien payé pour cette propagande. Ce sont ceux qui soutiennent Macron. Dommage, que ce ne sont pas les Français qui choisissent leur président. Ce sont les fonctionnaires de Bruxelles qui font leur choix.
     
    • J'aime 1
  2. Cobra 11

    Cobra 11 Légende

    Inscription:
    21/11/16
    Messages:
    1 572
    Médias:
    27
    Genre :
    Appréciations:
    +263
    totalement d'accord, je pense que les sondages ne devraient pas être autorisé pendant les élections tout comme les consignes de vote.
     
  3. Tack

    Tack Membre

    Inscription:
    3/5/17
    Messages:
    95
    Genre :
    Appréciations:
    +19
    BFMacronTV a réussit son coup, attendons juste quelques mois afin de voir tout ces électeurs connaissant juste de Macron sa jeunesse et son "renouveau" ( entre guillemets évidemment ), sans même avoir lu une seule ligne de son programme, défiler place de la République en gueulant "Macron Démission" ( ce qui est bien, c'est que ça rime :) )

    Et comme mon VDD, je suis plutôt contre les sondages entre les 2 tours et contre les sondages à moins de 10/15 jours du premier tour, ceux-ci influencent beaucoup trop les indécis et ceux qu'en ont rien à faire de la politique..
     
    • J'aime 1
  4. BRJ

    BRJ Membre chevronné

    Inscription:
    27/11/16
    Messages:
    865
    Médias:
    17
    Genre :
    Appréciations:
    +533
    [​IMG]
     
  5. Tack

    Tack Membre

    Inscription:
    3/5/17
    Messages:
    95
    Genre :
    Appréciations:
    +19
    Je ne sais comment prendre cette réponse, mais la tête me fait rire :)
     
  6. Chiyoko

    Chiyoko Cold and unsure.

    Inscription:
    19/12/16
    Messages:
    1 138
    Genre :
    Appréciations:
    +855
    Venant d'un mec qui nous sort des sondages indiquant Marine LePen présidente c'est assez marrant.
     
  7. Cobra 11

    Cobra 11 Légende

    Inscription:
    21/11/16
    Messages:
    1 572
    Médias:
    27
    Genre :
    Appréciations:
    +263
    J'ai jamais dit ça !
     
  8. Jesus Jenjirah

    Jesus Jenjirah Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    874
    Genre :
    Appréciations:
    +559
    Toujours le même combat avec certains
    Pour répondre aussi à Ellin O'Konnor

    Les sondages ne sont pas des pronostiques. Juste des indicateurs de tendance en politique. Une photographie sur l'instant T.
    Pas un pronostique sportif. Si vous ne savez pas lire des sondages alors n'en regardez pas. Si les gens les utilisent mal c'est leurs problèmes. Chaque semaine le président d'un institut de sondage devait précisé ce que j'avance mais chez certains cela ne rentre pas.

    Si tu comptes vouloir interdire des indicateurs comme les sondages et les consignes de vote.
    Tu risques de faire sous entendre que le peuple est définitivement trop con pour réfléchir.
     
    • J'aime 1
  9. FmN

    FmN Membre actif

    Inscription:
    16/11/16
    Messages:
    156
    Médias:
    2
    Genre :
    Appréciations:
    +90
    L'élection n'est évidemment pas neutre, la classe dominante utilise, et c'est logique au fond, tout les moyens à sa disposition (dont les médias en tête, qui sont en grande partie aux mains de quelques groupes) pour favoriser la victoire du candidat qui sert le plus leurs intérêts. Pour autant il ne faut pas avoir une vision fantasmée du truc et imaginer des types qui se réunissent en scred pour établir un plan d’élection de Macron réglé à la minute. C'est le produit des intérêts de classe de certains et de pas mal de hasard en même temps.
     
    • J'aime 1
  10. Vif'

    Vif' Team Discord
    Discord

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    745
    Médias:
    4
    Genre :
    Appréciations:
    +450
    Je suis d'accord sur le fait que le quatrième pouvoir est peut-être le pouvoir le plus puissant, celui qui a le plus la main mise sur la démocratie, et que Macron a franchement été aidé. Je suis d'accord que les sondages participent à la manipulation de l'opinion, que les articles sont plus biaisés que des opinions et tout.

    Par contre, quand tu dis que c'est Bruxelles qui dirige les élections, tu fantasmes totalement dans le cas présent, les français ne veulent pas du Front National pour la plupart, déjà parce que tout ceux qui voteront Macron (qu'ils viennent d'EM/PS/LR/FI/etc) sont clairement opposé à MLP, mais il faut compter aussi l'abstention et le vote blanc qui sont des "ni-ni". Et ne va pas croire que si autant de monde n'aiment pas le FN, c'est parce qu'ils se font manipuler, déjà ce serait vachement prétentieux et condescendant sur les facultés intellectuelles, mais aussi parce que vu toute la médiatisation du FN, les gens sont quand même au courant du programme et des personnalités. ;)
     
  11. Chouette Noire

    Chouette Noire Membre actif

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    479
    Médias:
    16
    Genre :
    Appréciations:
    +416
    Oui et non. Je suis aussi favorable à l'interdiction de la diffusion des sondages de manière à ce que tous les candidats puissent partir sur un pied d'égalité et que l'on ne se retrouve pas avec des stratégies du type "je vais voter untel parce que les sondages le mettent en favori, du coup j'aimerais bien qu'il soit au second tour parce qu'on a prédit untel et qu'il ne me plaît pas", que j'ai entendu plusieurs fois.
     
  12. Jesus Jenjirah

    Jesus Jenjirah Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    874
    Genre :
    Appréciations:
    +559
    J'ai jamais entendu ce genre d'argument de quelqu'un . Première pour moi
    La seule chose interessante serait de ne pas lire les sondages comme on les lit actuellement;
    De ne pas utiliser les sondages pour les temps de paroles.

    C'est un peu utopiste de se dire qu'on mettra autant de parole à Cheminade qu'à Fillon alors qu'au fond. Les gens vont s'en battre les c. de Cheminade et zapperont
     
  13. Chacoptère17

    Chacoptère17 Membre actif

    Inscription:
    23/12/16
    Messages:
    213
    Genre :
    Appréciations:
    +126
    Et si tout simplement les français ne voulait pas de Le Pen ? Invraisemblable ?
     
  14. lyka_lo

    lyka_lo Membre actif

    Inscription:
    7/1/17
    Messages:
    336
    Médias:
    1
    Genre :
    Appréciations:
    +80
    Détrompe-toi, car de nombreuses personnes pensent comme ça, et ce sont loin d'être des gens peu instruits. Il y a beaucoup de journalistes dans mon entourage qui ont agi EXACTEMENT sur cette base là, "je vais voter untel parce que les sondages le mettent en favori, du coup j'aimerais bien qu'il soit au second tour parce qu'on a prédit untel et qu'il ne me plaît pas", comme l'a dit @Volodia , et qui comptent "rééquilibrer" la balance au moment des législatives.
    Donc non, dire que les sondages n'influencent pas les gens, ou que c'est de leur faute car ils ne savent pas les lire, c'est totalement faux.
     
  15. Chaka

    Chaka Membre actif

    Inscription:
    14/1/17
    Messages:
    235
    Médias:
    3
    Appréciations:
    +91
    Alors disons que normalement c est les citoyens français , mais aujourd hui avec le masse média , l ingénierie social , le plan de destruction de l intellect par l éducation national, le travail fait sur l esprit par la gauche intellectuelle qui a trouvé dans la gauche progressiste et culturel le moyen de survivre en tant que parasite à la mort du marxisme...on peut dire que c est plus cette petit élite de troll ploutocrate assis dans des bureaux et activant les leviers des médias et de l information qui tiennent le pouvoir.
    Après on peut aussi blamer le français moyen qui préfère faire mumuse que se cultiver, mais c est trop maigre comme critique.
     
    • J'aime 1
Chargement...