1. Ce site utilise des cookies. En savoir plus.

Pour ou contre se mettre de étiquettes ''sexuelles'' ( hétéro , gay , lesbienne , bi , etc ) ?

Discussion dans 'Débats' démarrée par Une licorne, 20/4/18.

  1. Une licorne

    Une licorne Nouveau membre

    Inscription:
    31/8/17
    Messages:
    29
    Genre :
    Appréciations:
    +32
    Bonjour bonjour , j'ai 13 ans et comme beaucoup je me pose pas mal de question sur mon orientation sexuelle , je sors actuellement avec un '''mec '' mais ce n'est pas pour autant que je me considère comme '' hétéro '' ou ''bi'' (pour l'instant je n'ai eu aucune '' vraie'' attirance pour les femmes) .
    Mais je ne tombe pas spécialement amoureuse d'un sexe , d'un corps , mais plutôt d'une âme . J'ai alors ''googler '' et ai trouvé une '' orientation sexuelle '' nommé la ''pansexualité '' définissant ce que j'éprouve .

    Définition wikipédia :
    ''La pansexualité est une

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour pouvoir consulter ce lien.

    caractérisant les individus qui peuvent être attirés, sentimentalement et/ou

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour pouvoir consulter ce lien.

    , par un individu (

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour pouvoir consulter ce lien.

    ) de n’importe quel sexe ou

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour pouvoir consulter ce lien.

    . ''

    (

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour pouvoir consulter ce lien.

    )

    En me ''documentant '' sur les différentes orientations etc , je suis (re)tombée sur la question des '' Coming-out '' ,
    {en gros c'est le fait d'exprimer/révéler son orientation sexuelle , généralement à sa famille ou ses amis } et je me suis dit '' mais enfaite , si la société était un peu plus ouverte... Y aurait jamais eu besoin de coming out , t'as pas specialement besoin de te dire '' ah zut , je suis lesbienne et mes parents doivent le savoir pour que je puisse présenter ma copine , ou je veux avoir leurs réactions '' , 'fin au fond , on pourrait juste dire ''' voilà , c'est ma copine , c'est la personne que j'aime '' et pas dire '' voilà je suis lesbienne , je vous présente ma copine ''
    'fin ... On se colle juste une étiquette sociale de plus sur la tronche ...

    En gros ..je suis assez mitigée sur le sujet ..en même temps je me dis ( sans le dire sur tout les toits hein ) pansexuelle , en même temps je suis contre les étiquettes donc je suis juste '' quelqu'un qui aime des gens, pas selon leurs sexes , ou quoi mais selon qui ils sont'' ...donc ça se rapproche de la pansexualité

    M'enfin bref , je sais que cette introduction au débat est super personnelle mais bon , je suis pas très douée pour l'instant en '' introduction impersonnelle '' et j'espère que ça a été clair ...

    Voilà ...

    Ah et ...no insulté hein , parceque il y aura peut être un homophobe qui va trainer là , donc bon ...on peut exprimer nos opinions , mais sans violence , peace and love les gens !
     
    • J'aime 2
    • J'adore 2
  2. Maggie-mauve

    Maggie-mauve Membre chevronné

    Inscription:
    30/12/16
    Messages:
    660
    Médias:
    3
    Genre :
    Appréciations:
    +790
    c'est pas que ça se rapproche, c'est que c'est la pansexualité :)
    et comme tu le dis toi-même, t'es pas obligée de te coller une étiquette. Tu vis ta vie comme elle vient et comme tu le sens, un coming-out n'est pas forcément nécessaire non plus.
    Par contre je trouve qu'il n'y a pas vraiment à débattre sur ce sujet, ce n'est pas une manière de penser mais plus d'être et d'aimer, les étiquettes peuvent être posées ou non que par les personnes concernées enfin je sais pas trop comment l'exprimer mais bref...
     
    • J'aime 2
  3. BeerHappy

    BeerHappy Membre chevronné

    Inscription:
    23/11/16
    Messages:
    631
    Appréciations:
    +469
    Mais... T'es au courant que les hétéros/homos et bi ne tombent pas non plus amoureux d'un "sexe" ? C'est hyper réducteur de dire une chose pareille.
     
    • J'aime 6
    • Merci 1
  4. Une licorne

    Une licorne Nouveau membre

    Inscription:
    31/8/17
    Messages:
    29
    Genre :
    Appréciations:
    +32
    Hey ! Merci déjà pour vos 2 réponses et ouai du coup je pense supprimer le topic , j'arrive vraiment mal à m'exprimer sur mon idée
     
  5. Vif'

    Vif' Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    804
    Médias:
    4
    Genre :
    Appréciations:
    +538
    Je suis pour les étiquettes, on aurait bien du mal à se définir et se différencier sans. Après évidemment qu'une personne ne se limite pas à sa sexualité/son genre.
     
  6. BRJ

    BRJ Membre chevronné

    Inscription:
    27/11/16
    Messages:
    868
    Médias:
    17
    Genre :
    Appréciations:
    +551
    Les étiquettes c'est bien pour étudier et se repérer dans le monde, mais faut pas en abuser histoire de ne pas tomber dans un communautarisme exclusif.
     
    • J'aime 3
  7. Luna38.

    Luna38. Membre actif

    Inscription:
    24/5/17
    Messages:
    383
    Genre :
    Appréciations:
    +161
    D'accord avec BRJ

    Je pense qu'il faut appeler un chat un chat, je veux dire y a pas de mal à dire à quelqu'un "oui je suis gay", ou "non je suis hétéro", puis ça permet d'être clair aussi sur ce qu'on est, ce qu'on veux, ce qu'on ressent, sans tourner 15 fois autour du pot.

    Mais je pense qu'il faut pas non plus à tout prix chercher à rentrer dans une case genre, "mais qu'est ce que je suis si je ressens tel ou telle chose mais pas exactement".
     
  8. Charlou

    Charlou Membre actif

    Inscription:
    20/11/16
    Messages:
    259
    Médias:
    9
    Genre :
    Appréciations:
    +102
    100% contre c'est ridicule je pense que toute la population est pansexuel personnellement et que les orientation n'existe tout simplement pas
     
    • J'aime 2
    • Merci 1
  9. Amnesia.

    Amnesia. Membre actif

    Inscription:
    19/11/16
    Messages:
    126
    Genre :
    Appréciations:
    +120
    En fait, tu as juste tout dis de ce que moi-même je pense et aurais dis !
     
  10. BeerHappy

    BeerHappy Membre chevronné

    Inscription:
    23/11/16
    Messages:
    631
    Appréciations:
    +469
    Pour les histoires d'étiquettes, les ""étiquettes"" LGBT sont nées à Stonewall lorsque les homosexuels et les transsexuels se faisaient tabasser par les flics, il y'a donc derrière ces mots une histoire, une lutte et donc se revendiquer de ces mots sont importants, surtout si on s'intéresse aux luttes LGBT et/ou qu'on en fait parti.

    Sachez que ces mots n'existent pas par plaisir de diviser les gens mais l'inverse : C'est la société qui nous divise sur la base qu'il y'a "les hétéros et les autres", les mots permettent donc de définir ce qui sort de ce cadre et permet de mieux organiser par exemple, les luttes lgbt.
    J'aime pas le terme étiquette parce que ce ne sont pas vraiment des étiquettes... Ce sont des mots, avec des définitions et je ne vois pas pourquoi elles seraient problématiques.

    On peut critiquer le coming-out, mais s'il existe c'est clairement parce qu'on vie dans une société hétérosexiste où on considère que tout le monde est hétéro "à la base".

    Par contre je ne vois pas où est le mal qu'une personne LGBT se définit comme telle et vie à travers son identité ou son orientation sexuelle. Je trouve ça très courageux dans une société où les homos doivent se taire ou mentir sur leurs partenaires pour éviter de perdre un travail ou tout simplement ne pas se faire juger ou tabasser par les autres.
     
    • J'aime 3
    • Merci 1
  11. Vif'

    Vif' Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    804
    Médias:
    4
    Genre :
    Appréciations:
    +538
    On ne le devient pas, on naît ainsi. Un homo qui se découvrirait bisexuel aurait toujours été bisexuel. Du moins, du point de vue de la science.
     
  12. BeerHappy

    BeerHappy Membre chevronné

    Inscription:
    23/11/16
    Messages:
    631
    Appréciations:
    +469
    Si l'orientation sexuelle était d'origine génétique alors les homophobes ne passeraient pas leur temps à empêcher leurs gosses de 'devenir' gay.
     
  13. BeerHappy

    BeerHappy Membre chevronné

    Inscription:
    23/11/16
    Messages:
    631
    Appréciations:
    +469
    La pansexualité ça n'existe pas.
     
    • Haha 2
  14. Vif'

    Vif' Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    804
    Médias:
    4
    Genre :
    Appréciations:
    +538
    Ce n'est pas génétique et les homophobes ont tort de vouloir empêcher leurs enfants de devenir gay car ça ne changera rien de toutes façons. Voilà la vidéo qui explique tout : .
     
    • J'aime 1
  15. Kiss

    Kiss Admin
    Admin Discord

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    927
    Genre :
    Appréciations:
    +1 044
    Je vois souvent cela.
    Pourtant, d'un point de vue scientifique, l'homosexualité et la génétique sont liés. C'est un fait :

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour pouvoir consulter ce lien.



    Est-ce que c'est un argument contre l'homosexualité pour autant ? Est-ce que ça rend la chose contre nature ? Non je l'affirme.
     
Chargement...