1. Ce site utilise des cookies. En savoir plus.

Le Babillard

Discussion dans 'Bar' démarrée par Zoowie, 12/11/16.

  1. Vif'

    Vif' Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    806
    Médias:
    4
    Genre :
    Appréciations:
    +545
    Je suis tellement triste putain...

    De ne plus être compris par personne. D'être méprisé en permanence, pris de haut, par des gens qui ne me comprennent pas. De vivre au milieu de tellement de malheur, ou d'égoïstes qui n'en ont rien à foutre, voire de connards. D'être tellement confronté à la stupidité chaque jour, et pas l'ignorance qui est mignonne et qu'on vient combler de bon coeur, non, la stupidité condescendante, de gens cons mais qui se sentent quand même au dessus des autres, sans rien pour le justifier. Et j'essaie de faire de mon mieux pour les autres, d'aider par ci, d'apaiser par là, et on me le reproche. Dès que je dis ou fais quoi que ce soit de positif, on me crache à la gueule, pour des raisons absurdes. Et je me sens tellement connecté sentimentalement aux choses et aux autres, mais j'ai tellement l'impression que les gens qui m'entourent eux sont déconnectés de tout. Et j'ai peur en fait. De ne pas être à ma place. De ne pas être coupable de quoi que ce soit que je ferais, mais d'être coupable d'exister, d'être coupable par nature. J'ai peur de ne jamais pouvoir vivre. J'ai peur d'aimer alors que je ne devrais pas.
     
    • Wouah 2
    • Triste 1
  2. Eleran

    Eleran Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    787
    Genre :
    Appréciations:
    +331
    Y a des soirs comme ça où tout ce que je veux c'est m'couper à en pisser le sang. Me couper et enfin en finir avec toute ces conneries.
     
    • Merci 1
  3. Amnesia.

    Amnesia. Membre actif

    Inscription:
    19/11/16
    Messages:
    155
    Genre :
    Appréciations:
    +150
    Je me réveille au milieu de la nuit, j'ai l'impression que je vais bientôt devoir me lever alors qu'il n'est que 5 heures du matin. J'ai le plaisir donc de pouvoir m'endormir à nouveau.
    Je me réveille, et je suis bien.
    Je suis bien sous ma couverture. Mais si je sors, je tremble.
    Je ne veux pas. Je ne veux pas me lever. Je suis beaucoup trop bien allongée sous cette couverture, loin de la réalité. Loin de tout.
    Je me met en boule pour me réchauffer davantage. Décidément je suis beaucoup trop bien. Il va falloir que je me lève.
    État qui va devenir juste un cauchemar.
    Parce que telle est la réalité, c'est un cauchemar.
    Je préfère vivre de mes rêves. Mes rêves seront toujours agréables à vivre. Toujours aussi dingues, fous. Ils dépassent la réalité. Ils dépassent tout.
    Dans un rêve tout devient possible. C'est ce que je veux vivre.
    Je ne veux plus continuer à vivre dans cette réalité qui me peine chaque jour.
    Respire.
    Non je n'y arrive plus.
    Je n'arrive plus à respirer.
    Je manque d'air.
    Je manque d'oxygène.
    Tremblements.
    Aiguilles qui me perçent le coeur.
    Sang, sang qui coule.
    Froid.
    Larmes qui montent aux yeux.
    C'est trop dur.
    Beaucoup trop dur.
    Respirer.
     
    • Triste 3
  4. Vif'

    Vif' Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    806
    Médias:
    4
    Genre :
    Appréciations:
    +545
    J'ai réfléchi. Je pense que la raison de tout ça, c'est que les gens sont terrifiés à l'idée de se regarder dans la glace. Ils feront n'importe quoi pour ne pas le faire, pour n'être jamais confronté à la remise en question. Et c'est pour ça qu'ils méprisent, qu'ils passent leur journées soit dans le faux, soit dans la colère, qu'ils s'inventent une importance.

    C'est triste en fait.

    Il faut que je change d'entourage.
     
    • J'aime 3
  5. Amnesia.

    Amnesia. Membre actif

    Inscription:
    19/11/16
    Messages:
    155
    Genre :
    Appréciations:
    +150
    Je me réveille et j'ai pas froid mon dieuuu ENFIN pour une foiiis ! Vraiment ça se fête ça.
    Bon on verra ce que je dirais quand je me leverais et quitterais ma couverture.
     
    • J'adore 3
  6. Alibangbang

    Alibangbang Membre actif

    Inscription:
    2/12/18
    Messages:
    154
    Genre :
    Appréciations:
    +94
    Il y a parfois des choses qui nous mettent mal sans qu’on sache réellement pourquoi. Peut être est ce parce que les choses vont trop rapidement, ou trop lentement, ou bien qu’elles mettent trop de pression... ou peut être tout simplement parce qu’on est con et qu’on ne voit pas le bonheur en face de nous.
     
  7. Éphémère

    Éphémère Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    740
    Genre :
    Appréciations:
    +559
    Krkrkr ce feeling entre nous c’est juste fou. Ça fait juste 2j qu’on se connaît j’ai l’impression que je connais déjà tout de toi. De tes bagarres avec ce gardien ou de ta passion des mouettes. Ça fait juste trop du bien quand tu me dis que c’est la première fois que tu t’entends aussi bien avec quelqu’un en si peu de temps, que tu me dises que jss trop chou. MAIS TU L’ES AUSSI. Francheman, une belle amitié à venir, grave contente de t’avoir croisé, avec ton ptit accent lààà. Brf tu refais mes journées
     
    • J'adore 1
  8. Eleran

    Eleran Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    787
    Genre :
    Appréciations:
    +331
  9. Impala

    Impala Nouveau membre

    Inscription:
    31/3/18
    Messages:
    24
    Genre :
    Appréciations:
    +24
    Je vous ai jugé trop vite, comme à mon habitude.

    Souriant, mais pas trop. Muet dans son monde, mais la réalité me rattrape. Ce sont souvent les rêveurs qui trinquent. Rien ne changera de cette façon. Mais que reste-t-il de ce comportement ? Des bribes de souvenirs oubliés. Pas capable d'aligner 3 phrases sans me perdre dans les méandres de mes cogitations. Qu'est-ce que tout cela m'apporte ? Pas grand chose. Est-ce un cadeau d'être ainsi ? Un défi ? Je le saurai le moment venu. Peut-être.

    Sors et va faire du sport. Prendre l'air, courir pour oublier, pour passer à autre chose. Difficile d'oublier les critiques.

    Journée monotone parfois, journées indispensables pour découvrir d'autres horizons. Est-ce que tout a encore un sens ? J'ai parfois envie de voyager, à nouveau.

    Trop simpliste, ou ne voit-on que la partie visible de l'iceberg ? Chaque jour m'apporte des réponses. Je t'ai rejeté mais tu me manques. J'en attendais trop des autres. Il faut trouver sa passion et voguer au fil du temps.

    Nostalgie d'avant, et regard vers le futur. Ce n'est pas une tare de ne pas parler, il y a tellement d'autres paramètres sur lesquels jouer.

    Construire un avenir sur des cendres.
     
    • J'aime 3
  10. Errâmes

    Errâmes Membre actif

    Inscription:
    12/7/17
    Messages:
    359
    Appréciations:
    +295
    Je t'admire tu sais. La jalousie que j'avais pour toi enfant, c'est transformée en admiration. Je t'admire.
     
    • J'adore 2
  11. Amnesia.

    Amnesia. Membre actif

    Inscription:
    19/11/16
    Messages:
    155
    Genre :
    Appréciations:
    +150
    Oui, j'ai encore froid. Je me réveille et j'ai froid. En fait c'est juste pour une raison complètement débile. Ah mais vraiment.
    Ma couverture est juste trop fine. Y'a pas moyen de l'épaissir ou quoi. J'ai rajouté des draps par dessus, mais rien n'y change. J'ai toujours froid.
    Je me fais une petite bouillote toute chaude, le soir c'est agréable mais le matin on en revient toujours au même point : j'ai froid.
    J'essaye tout de même de m'enrouler complètement sous ma couverture (toujours convaincue qu'une solution existe) genre comme ça :
    received_310885512859069.gif
    Ça marche un petit peu parfois.
    Un tout petit peu. Mais jamais suffisamment. J'ai toujours froid.
    J'en ai des problèmes dans la vie dis-donc. v-v
     
    • J'adore 1
  12. Errâmes

    Errâmes Membre actif

    Inscription:
    12/7/17
    Messages:
    359
    Appréciations:
    +295
    Trop de temps pour penser, je vais stresser.
    La culpabilité me force à rester assise ? Est-ce vraiment ça ?
    Je me persuade juste que c'est plus productif que de marcher ?
    Mais ça ne l'est pas, pas vrai ?
    Trop de monde pour se concentrer. Trop de penser pour se concentrer. Trop de temps pour penser.

    Merde, bouge tes fesses. Quelque soit le sens, bouge tes fesses.
     
  13. Flocon

    Flocon Membre

    Inscription:
    24/3/18
    Messages:
    68
    Genre :
    Appréciations:
    +45
    J'ai appris la nouvelle.. peu de temps après le départ du soleil.. Comme lui tu t'es éteint. Je n'ai pas su trouver les mots.. Après avoir regarder longuement les étoiles je viens poser ici quelques mots pour toi. Tu es ce petit guerrier. Sois fière de t'être battu aussi fort. Personne ne l'aurait fait comme tu as pu le faire.





    Repose en paix





    :star:
     
    • Triste 2
  14. Alibangbang

    Alibangbang Membre actif

    Inscription:
    2/12/18
    Messages:
    154
    Genre :
    Appréciations:
    +94
    Des gargouillements. J’ai la nausée. Envie de vomir. Mais malgré ces sensations désagréables, j’ai toujours cette chaleur dans le bas ventre, cette excitation.

    Pourtant le goût des aliments que je viens de manger sur le point de ressortir devrait me faire passer cette envie. Mais rien à faire. Même le plaisir en solitaire n’arrive pas à me faire passer l’envie plus d’une heure.

    Mon corps me dit oui mais ma tête me dit non, c’est sans passer par mon cœur qui lui est jaloux. Qui dois je écouter ? On dirait que chacune des parties de mon corps à sa façon de penser et ses arguments pour dissuader celles qui ne sont pas d’accord avec elles.
     
    • Triste 1
  15. Chae

    Chae Nouveau membre

    Inscription:
    20/4/18
    Messages:
    11
    Genre :
    Appréciations:
    +18
    ❝ Who's gonna walk you through the dark side of the morning?
    Who's gonna rock you when the sun won't let you sleep?
    Who's waking up to drive you home when you're drunk and all alone?
    Who's gonna walk you through the dark side of the morning? ❞

    J'ai lancé ma playlist en rentrant chez moi et je suis tombée sur un de tes artistes favoris un peu par hasard. Et puis, je me suis rappelée de toi. Toi que j'avais rencontré par hasard sur un forum à une époque où ça allait tellement mal dans ma vie que je voulais être quelqu'un d'autre pour m'évader, et j'ai été ce quelqu'un d'autre. En y repensant je me trouve ignoble, que j'ai 14 ans ou 19 ans comme je te l'avais prétendu, ça n'aurait pas changé grand chose en soit si ce n'est que tout se serait arrêté à une simple amitié, une relation de petite soeur/grand frère. Tu m'aimais pour mon caractère que tu jugeais si atypique, tu m'aimais pour mes goûts, pour mes idées, mes idéaux et mes idéales, pour nos débats animés... Tu m'aimais ou plutôt tu m'appréciais quelque soit mon âge au fond... Mais j'avais trop besoin de cette affection, de cette sensation de mini-flirt et de séduction qui s'était instaurée entre nous. Tu étais celui qui animait un peu mes soirées, celui qui me faisait sourire avec tous ces ""délires"" et ces longs messages emplies d'une douceur et d'une tendresse inouïe. Tu sais, tu me manques. Mais, je ne reviendrai pas vers toi, pas cette fois. Je ne te mérite pas, je regrette et si tu savais à quel point je suis profondément désolée. J'espère que tu as trouvé cette jeune fille qui saura te combler par sa douceur, cette jeune fille qui rêvera avec toi, qui te réconfortera, qui t'encouragera, qui sera fière de toi...
    Si tu tombes sur ce message, si tu te reconnais : Sois heureux, sincèrement tu es le garçon le plus exceptionnel que j'ai pu rencontrer dans ma vie. Malgré cette énorme erreur, cette erreur qui me coûtera ton amitié et pour laquelle je continue de m'en vouloir deux ans après, je serai toujours ce petit ange sur ton épaule qui souhaite plus que tout que tu sois heureux dans ta vie : si tu ne peux ou ne pourras pas me pardonner, je veux au moins tenter de te porter chance dans la vie rien que par mes bonnes ondes parce que tu le mérites plus que tout.

    La prochaine fois j'irai voir une psy plutôt que de foncer tête baissée dans mes petites déprimes annuelles qui me font faire des conneries sans nom comme celle-ci et qui après me font passer pour quelqu'un d'aussi irréfléchie.
    Sache-le, je t'aime.
     
    • J'aime 3
Chargement...