1. Ce site utilise des cookies. En savoir plus.

Le babillard anonyme

Discussion dans 'Jeux et flood' démarrée par Anonymous, 5/6/17.

  1. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
    J'ai toujours des craintes, des peurs à apaiser par rapport à cela. Mais j'y arrive. Difficilement des fois, mais j'arrive à tempérer cela, me poser et me rappeler que c'est absurde.
     
  2. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
    J'ai compris maintenant pourquoi ça n'allait pas. On me dit tout le temps ",très un mec super", "t'es un homme en or", "tu mérites d'être heureux". Et au final, je suis un mec en or qui ne reçoit jamais rien de personne (pas de nouvelles, rien), et qui galère, pour trouver l'âme sœur, ou même un job. Et quand une femme me plaît beaucoup, j'ai toujours droit à la même chose, "t'es un mec super, mais je préfère qu'on reste amis". En vérité, je dois plutôt comprendre "t'es trop naïf et stupide, et je vais continuer à profiter de ta gentillesse, jusqu'à ce que je me débarrasse de toi, comme la grosse loque que tu es"
     
  3. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
    Plus envie. Non je n'ai plus envie de rien. Je ne veux même plus respirer. Tout s'annonce mal.
    Non merde merde merde. Je fais quoi putain. Je fais quoi merde putain bordel merde.
    Ça s'annonce mal ça s'annonce mal comme par hasard.
     
  4. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
  5. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
    Et moi je ne me manque pas. Et moi, je n'ai aucune envie d'être avec moi.
    Je me déteste donc je déteste tout le monde. Tout le monde et ce qu'il représente.
    Je sais pas si c'est une journée à se flinguer. Je sais pas. Plus une journée à se tabasser.
    Je me sens trop présente. Trop impliquée. Trop épuisée et trop agressée. Par la moindre chose, par la moindre seconde.
    Merde. Faîtes moi disparaître. Ou tabassez moi.
     
  6. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
    Pourquoi j'ai envie de chialer quand ce genre de choses arrivent ?
    Et pourquoi, je me rends pas compte de certaines choses ?
    J'aime pas.
    J'ai l'impression qu'on peut rien me demander.
    J'aime pas.
    J'ai envie de m'enterrer.
    Ah fait chier.
    Je sais jamais si je fais tout un drame pour rien ou si je prends tout trop à la légère.
    Pourquoi je ne sais pas doser ?
    J'aime pas.
    Fait chier.
    Je m'aime pas. J'aime pas mes agissements. J'aime pas.

    Et je chiale pour rien.
    Je suis ridicule.
    Faudrait qu'on m'enterre.

    Je suis trop conne.
    Bonne à rien.

    Merde.
    Je saurais jamais rien faire.
    Même les choses les plus connes.

    Merde. Merde. Merde.

    Sortir de là. Sortir de moi.

    Envie de disparaître.
     
  7. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
    Je suis vraiment stupide quand je commence à stresser...merci d'être là et d'être patient
     
  8. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
    Moment gênant sur moment gênant.
    Espérons, peut-être, qu'on pourra laisser couler ?
    J'y crois pas tant.
    Espérons.
     
  9. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
    Tout change tellement vite
     
  10. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
    Ce manque de confiance que j'ai
    T'as du le remarquer non ?
     
  11. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
  12. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
  13. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
    Foutre vas te faire foutre vas te faire foutre
    ma tête j'explose merde ça explose
    ça bouillonne.
    Ça explose de partout je sens mon crâne se décomposer
    c'est quoi la vie c'est quoi la mort
    on meurt on vit tout ça pour quoi.
    Je n'en veux plus je ne veux plus rien plus toi plus moi plus nous plus vous plus rien juste
    le néant.
    Eau qui coule
    ça coule
    ça glisse
    ça soulage
    non il en faut plus il en faut plus putain
    il faut rentrer
    peau
    transperce la
    transperce la je te dis
    putain allez.
    Tu le diras au-revoir avant
    avant d'enfoncer le
    tu me diras au-revoir
    tu poseras un baiser sur mon front
    et tu le feras.
     
  14. Posteur anonyme

    Posteur anonyme Invité

    Appréciations:
    +0
Chargement...