1. Ce site utilise des cookies. En savoir plus.

Je ne supporte plus mes parents.

Discussion dans 'Famille' démarrée par Yurika0214, 4/12/18.

  1. Yurika0214

    Yurika0214 Nouveau membre

    Inscription:
    23/4/17
    Messages:
    40
    Genre :
    Appréciations:
    +9
    Bonjour/bonsoir.
    J'avais pas d'idée de titre bien précis, donc j'ai fait dans la généralité. Je vais essayer de pas fait un pavé, mais de tout de même détaillé. J'ai 14 ans (15 en janvier) et je vis seule avec mes deux parents, mes frères et soeurs sont tous mariés et ont des enfants. Je suis la seule avec mes parents depuis l'âge de 10 ans. Et ça fait 4 ans que je supporte ce supplice... Mon père me parle uniquement de la religion (oui je suis croyante) et me répète constamment ce que je dois faire, il ne me demande rien d'autre et quand j'essaye de lui raconter ma journée au collège j'ai l'impression de le soule. Je prend d'ailleurs des cours en plus le week-end pour la religion depuis mes 5 ans et ces derniers me soulent de plus en plus. Je commence même a détesté cette religion que mon père m'a inculqué.
    Quant à ma mère elle c'est plutôt l'inverse. Elle se mêle de tout et me répète ce que je dois faire (surtout niveau ménage) avant même que j'ai eu le temps de le faire. Elle me reprend même a l'ordre pour me brosser les dents et me laver ou manger ou même faire mon sac et mes devoirs! Et elle crie presque lorsqu'elle me le dit... je me retiens toujours de lui balancé des insultes a la figure, j'en pleur souvent... mais je garde ça pour moi depuis 4 ou 5 ans et je n'en peux plus... je me suis même déjà mutilé... J'avais arrêté mais je suis a deux doigts de reprendre. Comment faire pour que ça s'arrange?
    Je veux juste qu'il me laisse vivre... qu'il me laisse en paix plus de 5minutes... qu'il me laisse m'exprimer.

    J'ai quand même fait un pavé, dsl et merci a ceux qui ont tous lu.
     
  2. Milkéon

    Milkéon Membre actif

    Inscription:
    8/2/17
    Messages:
    315
    Genre :
    Appréciations:
    +194
    C'est l'âge ou tes parents doivent comprendre que tu n'est plus une enfant, mais si ça fait 4 ans que ça dure c'est plus que ça. Ne plus avoir de frères et de soeurs à la maison fait que toute l'attention est centré sur toi malheureusement.

    N'ai pas peur de t'affirmer face à ta mère, essaye bien sur d'être au maximum polie. Même si c'est dur de garder son calme dans ces moment là.

    Je remarque les différences entre famille énorme là, moi ma mère il a fallu que je l'engueule limite pour qu'elle arrête de faire le ménage de mon espace de vie 391972523815731221.png

    Rien qu'une phrase toute simple comme: "pas la peine de me le dire à chaque fois" ne sera surement pas de trop pour ta mère. Quitte à lui répéter chaque fois qu'elle te le dit alors que tu le fait déjà, ou que tu aller le faire. Histoire de lui faire comprendre à quel point c'est chiant de se faire répéter toujours la même chose. Tes parents ils sont comme toi, c'est pas parce que c'est tes parents qu'ils on la science infuse et qu'ils n'ont plus rien à apprendre.

    Je sais pas quelle religion tu pratique mais c'est pas important, ton père à peut être tellement eu l'habitude de te parler uniquement à travers la religion qu'il ne sait plus comment avoir une vrai discussion avec toi, peut être même qu'il n'a jamais eu de vrai discussion avec toi. Essaye de comprendre qu'être père c'est pas facile pour tout le monde, mon père par exemple c'est pas un exemple de communication et d'expression de ces émotions, chacun ces points faibles.

    Mais vu comment tu en parle à mon avis la religion fait déjà pratiquement plus parti de ta vie. En même temps, à en bouffer matin, midi et soir, on fini toujours par en avoir marre, que ce soit religion ou frites mayonnaises. 1516111836-chatgrosyeuxprecislunette.png

    Dans tout ça essaye peut être d'en parler à tes frères et soeurs, un ou une en particulier c'est pas important, faut en parler parce que se mutiler ça résout rien et peut être que eux auront des solutions que tu n'a pas. Même si je voit leurs solutions de là: bosser à l'école et se barrer le plus vite possible de chez les parents. Je connait la chanson, mon frère il a fait ça.

    Pour t'exprimer faut juste sortir les mots de ta bouche, mais le tout c'est de dire les bonnes choses au bon moment. Il y a des choses qui se disent pas alors attention. Et par exemple si la religion t'en à ras le bol hésite pas à partir là dessus avec tes parents, parle-en. Et surtout oublie jamais que tes professeurs, même si il y en à des cons, tu peut leurs parler aussi de tes problèmes. Voit si il y a un ou une professeur avec qui tu à plus d'affinités pour pouvoir te confier. Tout est bon à prendre.

    Dans le pire des cas, les écoute juste plus tes parents, fait semblant. Reste dans ta bulle quand t'es chez toi, tout en te gardant de rester toi à l'extérieur.

    Et bien sûr tu peut en parler avec beaucoup de gens de ZeForum, le "forum d'entraide" il est pas la pour faire jolie. La preuve, j'suis surement un des moins qualifier pour te conseiller mais j'écrit ça à une heure déraisonnable, et tu peut être sur que beaucoup seront là pour répondre mieux si ils on l'impression que il manque quelque chose. imagesVukltTransparent.png

    3q3joa.jpg
     
    • J'aime 1
    • J'adore 1
  3. Yurika0214

    Yurika0214 Nouveau membre

    Inscription:
    23/4/17
    Messages:
    40
    Genre :
    Appréciations:
    +9
    Merci pour tes conseils, pour ma mère j'ai déjà essayer plusieurs fois de lui répéter qu'elle n'avait pas a le faire, mais impossible de lui parler de ça sans qu'elle ne s'emporte et se mette a crier. Ils ont remarqués il y a un moment que je m'étais mutilé. Ils m'ont demandé le pourquoi de ses marques, et je ne sais pas pourquoi je n'arrivais plus a parler, je pleurais et lorsque j'ai pu leur dire que c'était par rapport a la religion et au ménage... ma mère ne m'a rien dit et mon père m'a dit qu'il ferai des efforts... mais il en a fait 2 jours et il recommence. Quant a ma mère elle m'a seulement dit que si je me refaisait ça elle me tuerait, a croire qu'elle pense que je me fais ça par plaisir. Elle s'amusait a vérifier mes bras tous les jours. Et ça m'énerver. Elle, contrairement a mon père, n'a fait aucun effort après ça pour changer et me me laisser me débrouiller. Pourtant j'ai tout essayé, lui répéter qu'elle n'avait pas a me le dire ou a le faire, mon ex-nourrice lui a aussi dit qu'elle n'avait pas a être autant derrière moi, et mes frères et soeurs sont de l'avis de ma mère. Encore heureux que mon père n'est pas souvent là pour en remettre une couche ça me suffit déjà bien assez. Je ne vois pas vraiment comment aborder le sujet avec un prof ou même une conseillère d'orientation, ce sont des problèmes familiaux qui me regardent et eux non rien a voir avec ca. (D'ailleurs niveau école je bosse déjà assez je pense: 15,98 de moyenne Général) donc je me vois mal allez leur en parler...
     
  4. Milkéon

    Milkéon Membre actif

    Inscription:
    8/2/17
    Messages:
    315
    Genre :
    Appréciations:
    +194
    Je vais pas m'attarder sur ce que je pense de tes frères et soeurs et de l'état de leurs familles mais j'en pense pas moins si ils sont de l'avis de ta mère. 1491484186-risitasueur.png

    Comme ta mère semble une cause perdu peut être que l'ignorance de celle ci la fera se réveiller. Etre ignorer fait bien plus réfléchir que tout les mots ou toutes les insultes du monde. Ne désespère pas, ça finira par changer, que ce soit de son côté, ou quand tu partira de chez tes parents pour être pénard.

    Quand à ton père, si c'est 2 jours de répit, c'est toujours ça de pris. Essaye de lui faire parler d'autre chose que la religion, des passions, des choses en communs, même parler politique à la limite serait bien. Par exemple essaye de savoir ce qu'il pensent de ce qui se passe en ce moment en France, les gilets jaunes et tout ça.

    Je comprend ton avis sur l'école, mais attention. Une élève qui se scarifie devient le problème de tes professeurs, de ton école et des services sociaux si quelqu'un s'en rend compte. Et cela même avec une bonne moyenne. Alors tout ce que je peut te conseiller sur ça reste de ne pas recommencer.

    Voilà, voilà 1529604877-1503156169-risicochondindebestreup.png
     
  5. Yurika0214

    Yurika0214 Nouveau membre

    Inscription:
    23/4/17
    Messages:
    40
    Genre :
    Appréciations:
    +9
    Merci pour ta réponse, je vais essayé pour ma mère mais c'est de plus en plus insupportable.
    En ce qui concerne mon père j'essai de lui parler, les rares fois ou il est a la maison parce qu'il travail, mais j'ai l'impression de le souler plus qu'autre chose, du coup je commence presque a éviter de lui parler.
    Pour la mutilation j'ai eu une fille dans la classe qui l'a fait après avoir était larguée par son mec. Tout le collège était au courant, et elle n'essayait pas de le cacher contrairement a moi, il n'y a que la conseillère qui lui a parler pendant a peine 10 minutes... et c'est tout. Je vais essayer de ne pas reprendre bien sûr, mais si je le fais (ce que je n'espère pas) personne ne s'en rendra compte et je ne pense pas avoir le courage d'aller en parler en face a face avec un prof ou la conseillère.
     
Chargement...