1. Ce site utilise des cookies. En savoir plus.

Grand débat national

Discussion dans 'National' démarrée par Panda Φ, 8/1/19.

  1. Panda Φ

    Panda Φ Panda nova
    Anim Premium

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    2 673
    Médias:
    147
    Genre :
    Appréciations:
    +1 555
    Bonjour, bonsoir ...

    Le grand débat national annoncé par Emmanuel Macron commence dans une semaine (le 15 janvier) ...
    Il y a beaucoup de sujets à traiter lors de ce débat. Je vous propose qu'on échanges sur le sujet.

    Que pensez de l'organisation de ce débat ?
    Est il vraiment utiles de faire un débat ?
    Pensez vous que cela aura une réel répercussion dans le quotidien des français ?
     
    • Wouah 1
  2. Forest-Delirium

    Forest-Delirium Membre actif

    Inscription:
    10/5/18
    Messages:
    167
    Genre :
    Appréciations:
    +122
    Il n'aura pas de répercussion car la population réellement considérée comme le bas et l'intermédiaire, voire intermédiaire supérieur, de la société civile ne sera pas écouté, comme toujours. La France est un pays à la culture politique ultra-jacobine et les politiques profitent de cet état de fait car les français n'ont pas de culture réellement démocratique. Ce débat n'est qu'une façade organisée dans l'entre-soi de l'élite capitaliste, voire capitaliste subalterne, et si je ne défends pas spécialement les Gilets Jaunes (que je comprends cela dit), les solutions à la crise n'ont jamais été à la hauteur des espérances, que ce soit sur les plans fiscaux, de l'emploi, etc

    Si on voulait un débat sincère, en concertation avec les gens de tous les jours, on opterait pour un contrôle strict des élus, on aurait une voie coercitive sur eux, on pourrait filtrer des projets de loi, des initiatives légales, et j'en passe. En l'état actuel des choses, la France n'est pas une démocratie mais un Etat de droit. Ce débat n'est qu'un subterfuge pour permettre à Emmanuel Macron de se racheter une réputation dans l'opinion publique et redorer le blason d'En Marche

    Personnellement je ne suis pas encore dans la vie professionnelle, je n'ai pas encore fondé une famille, ou que sais-je encore, mais il y a bien longtemps que la politique politicienne suscite ma plus profonde quasi-indifférence en France. Si un vrai débat, équilibré, représentant les intérêts de tous le monde, était à l'ordre du jour, ce serait dans le cadre d'un système profondément nouveau, c'est à dire ce qui n'adviendra pas avant très longtemps, voire peut-être même jamais en raison du mode de relations et d'échanges internationaux qui prévaut de nos jours, ainsi que de la conjoncture économico-sociologique existante en Union Européenne

    Aujourd'hui, le seul moyen de rêver en politique, c'est la philosophie politique. Pas un débat d'énarquiens médiatisé en hyper-spectacle de l'aliénation

    Cela dit, j'admets que d'autres opinions existent, mais je me devais de souligner que ce terme, "débat", prête à l'hilarité dans ce cadre-là...
     
Chargement...