1. Ce site utilise des cookies. En savoir plus.

Question ERASMUS est orgasmus ?

Discussion dans 'Problèmes généraux et inclassables' démarrée par Melmel3, 18/5/19 à 06:58.

  1. Melmel3

    Melmel3 Nouveau membre

    Inscription:
    Hier
    Messages:
    1
    Genre :
    Appréciations:
    +0
    Hello.
    Je pars en Erasmus en août pour une année complète en Finlande. Erasmus : mon grand rêve, qui se réalise enfin ! :D
    Comme le jour approche lentement, le stress commence à monter. J'ai donc fait ce que font tous les étudiants dans ma situation... j'ai lu des témoignages et discuté avec d'autres étudiants qui sont partis ou vont partir.
    Comme tout le monde, j'ai vu l'Auberge Espagnole mais je me suis toujours dit qu'il ne fallait pas faire de généralité...
    Seulement plus j'échange avec les autres et plus j'ai peur d'être déçue.

    La plupart de ceux qui sont partis retiennent de leur expérience : les fêtes sept jours sur sept, l'"orgasmus", les cuites mémorables, les examens qu'ils n'ont pas révisé, l'autonomie découverte...
    Ok, je comprend que tout ça puisse attirer. :/

    Sauf que je ne pars pas du tout dans cette optique. J'ai choisi cette destination pour préparer mon master (la fac offrant des cours très complémentaire à mes années de licence) et surtout pour maîtriser la langue. Je ne peux pas boire à la mort à cause de problèmes de santé. J'ai quitté le domicile parental depuis plusieurs années et je vis même en couple actuellement, donc la découverte de l'autonomie est passée depuis longtemps...
    Bref, j'ai l'impression d'être en total décalage avec les autres futurs Erasmus et ceux qui reviennent de leur séjour.
    Je pars pour mes études et surtout pour découvrir la culture locale, les paysages, les arts, les bonnes bières et les concerts sympa. Pas le coma éthylique ou la taille des sexes de tous les étudiants Erasmus. J'ai un peu l'impression de prendre l'avion pour une grosse soirée sur un an. :'D

    Il y a de tout mais j'ai vraiment peur de me sentir un peu seule et de déprimer. Même les profs nous rappellent de "surtout nous amuser" et on nous passe des diapos exclusivement centré sur les soirées étudiantes et "la fin de tout couple pré-erasmus". A croire que tout le monde doit y aller dans cette optique...
    J'imagine bien que je ne suis pas là seule dans ce cas, et c'est pour ça que je viens à vous.
    Est-ce que vous-même, ou l'une de vos connaissances, en êtes parti en séjour d'études à l'étranger sans forcément passer TOUT le séjour à boire et s'accoupler ? :'D

    Merci à vous.
     
    #1 Melmel3, 18/5/19 à 06:58
    Dernière édition: 18/5/19 à 07:03
  2. Jeika

    Jeika Membre actif

    Inscription:
    22/11/16
    Messages:
    321
    Médias:
    4
    Genre :
    Appréciations:
    +369
    Eh bien je ne suis jamais partie en séjour mais je n'irais absolument pas dans cette optique si j'en avais l'occasion. C'est un séjour d'études et boire et coucher avec tout le monde n'a jamais été personnellement quelque chose dont je vois l'utilité. Tu dis que ce séjour c'est la découverte de l'autonomie pour beaucoup mais en réalité c'est juste une idée de """""être libre""""" dont ils se font. Puis bon, être libre en étant sous l'emprise de l'alcool, on m'explique où est la cohérence ? : )))))))
     
  3. 1erDan

    1erDan Nouveau membre

    Inscription:
    16/9/17
    Messages:
    9
    Genre :
    Appréciations:
    +5
    Salut j'ai fais mon Erasmus l'année dernière et soit rassuré tu vies ton Erasmus comme tu l'entends.

    Tu trouveras forcément quelqu'un qui a la même image de l'Erasmus que toi. Tu pars à Turku ?
     
  4. Parquet

    Parquet Membre actif

    Inscription:
    1/4/17
    Messages:
    441
    Appréciations:
    +200
    Le fameux baisodrome !
    Essaie de ne pas être fermée à toutes les propositions !
     
    • Haha 1
  5. 1erDan

    1erDan Nouveau membre

    Inscription:
    16/9/17
    Messages:
    9
    Genre :
    Appréciations:
    +5
    Bien sur que ça baise de partout mais j'insiste vraiment chacun gère son Erasmus à sa sauce selon ses envies ..

    J'étais en colocation mixte avec 6 autres personnes (Canada, Mexique, Italie) et c'était comme une seconde famille, essaye si tu peux de tenter l'expérience colocation c'était un peu comme dans l'auberge espagnole.

    On avait tous notre propre rythme de vie et ta vision de l'Erasmus correspond à une grande partie de gens qui y vont même si via les réseaux on pense que tout le monde y va pour la fête et se mettre minable.

    De toute les manières c'est une expérience selon moi à faire si on en a l'opportunité puisque ça reste unique en son genre. Ce que je retiens plutôt c'est l'ensemble des rencontres, la complicité nouée avec les autres, l'ouverture d'esprit des étudiants, le faux sentiment de liberté, l'amélioration de mon anglais, les moments inoubliables et les soirées épiques quand même :)

    Tu te rapprocheras forcément d'étudiants ayant les mêmes loisirs que les tiens j'en suis sur !

    Essaye de ne pas trop fréquenter les Français, la différence entre ceux qui font l'effort ou non se fait terriblement ressentir sur le niveau d'anglais à la fin de l'Erasmus puis dans ce cas autant rester en France si c'est pour rester entre Français.

    J'ai des collègues de promo qui sont partient un peu partout en Erasmus en Finlande si tu veux que je te donne leur contact ?

    Si j'avais la possibilité d'y retourner ..
     
Chargement...