1. Ce site utilise des cookies. En savoir plus.

Élections législatives

Discussion dans 'National' démarrée par Vif', 12/6/17.

  1. BRJ

    BRJ Membre chevronné

    Inscription:
    27/11/16
    Messages:
    710
    Médias:
    16
    Genre :
    Appréciations:
    +400
    Ah ouais j'avais mal vérifié. Ma faute :rolleyes:.
    Un député FN en moins :(.
     
    • Haha 1
  2. ImoDa

    ImoDa Membre actif

    Inscription:
    1/5/17
    Messages:
    194
    Appréciations:
    +117
    En tant qu'europhile et libéral, je ne peux qu'être assez triste de voir augmenter le nombre de députés eurosceptiques/souverainistes et d'extrême gauche/droite à l'Assemblée nationale. Cependant, on ne va pas se mentir, Macron n'a rien d'à gauche sur le plan économique et si on combine le LR et En Marche, c'est le pouvoir absolu désormais pour la droite libérale.

    Oh et par pitié, si un jour vous critiquez la représentativité de ce système, voulez-vous réellement voir 20% des députés sous les couleurs du FN ? Voire même jusqu'à 25% ou 28% si on compte ses scores au premier tour dans les élections à haute abstention.
     
  3. Sasha

    Sasha Membre actif

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    406
    Médias:
    13
    Genre :
    Appréciations:
    +321
    Tu viens donc de dire que l'abstention est militante, c'est cool. Je suis d'accord avec toi.

    Oui.
     
    • J'aime 2
  4. Vif'

    Vif' Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    671
    Médias:
    3
    Genre :
    Appréciations:
    +375
    L'extrême-gauche n'a pourtant pas le moindre siège...

    Totalement d'accord, c'est cool de l'avoir remarqué !

    Oui, on est dans une démocratie, enfin on est censé être dans une démocratie.
     
  5. pbj

    pbj Membre chevronné

    Inscription:
    16/11/16
    Messages:
    613
    Médias:
    4
    Genre :
    Appréciations:
    +222
    Manuelito va-il se faire virer de son dernier bastion ou nous emmerder encore cinq ans tel un chewing gum accroché sur une semelle? vous le serez au prochain épisode de ''du rififi à Evry''!

    @ImoDa ba oui, ça s’appelle respecter le choix du peuple. Pas mal de français sont cons, c'est la vie, leur vote compte autant que le nôtre. Et puis un bon coup de fn remettra les idées en place à tous ceux qui seraient tentés par l’extrême droite, qu'ils se rendent compte de ce que c'est vraiment.
     
  6. Sasha

    Sasha Membre actif

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    406
    Médias:
    13
    Genre :
    Appréciations:
    +321
    Je savais que les macronistes n'étaient pas les plus grands démocrates au monde, mais quand même, à ce point, c'est abusé.

    Au fait, je laisse ça là au cas où :

    [​IMG]
     
    • J'aime 2
    • J'adore 1
  7. BRJ

    BRJ Membre chevronné

    Inscription:
    27/11/16
    Messages:
    710
    Médias:
    16
    Genre :
    Appréciations:
    +400
    C'est le système qui permet de tels résultats. Un système électoral que nos ancêtres ont voté en connaissance de cause.
    Je veux bien qu'on critique le système et qu'on le fasse évoluer, mais faut pas reprocher à LREM des trucs qu'ils ont pas fait. Tant mieux pour nous si le FN est mal représenté, car malgré ça le pouvoir que détient Macron reste légitime et démocratique.
     
  8. Vif'

    Vif' Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    671
    Médias:
    3
    Genre :
    Appréciations:
    +375
    Pas totalement non plus, il s'est avéré y avoir des limites non prévues, mais ça, y'en aura toujours. Enfin, je pense pas qu'ils aient réellement prévu toutes les manières utilisées pour contourner la démocratie.

    Légitime, oui, il a gagné quoiqu'il arrive. Démocratique, pas vraiment, ne serait-ce que parce qu'il est un candidat choisi par défaut face à "deux extrêmes" (alors que l'un ne l'est vraiment pas, et l'autre s'est un peu radoucie), parce que les médias ont commis des grosses opérations de matraquage et privé le débat du fond, et dans l'absolu, parce que EM ne représente qu'une minorité de français. Je suis conscient que c'est très dur de trouver un système vraiment démocratique, mais au moins le bon sens voudrait que lorsqu'il y a plus de 50% d'abstention, on réorganise les élections avec des candidats différents.
     
  9. BRJ

    BRJ Membre chevronné

    Inscription:
    27/11/16
    Messages:
    710
    Médias:
    16
    Genre :
    Appréciations:
    +400
    T'as pas tord.

    Au final tu le dis toi même, les votants ont fait un choix, et ce choix c'est EM. Le problème c'est que Macron ne peut pas représenter tout le monde, mais il "convient" à la majorité. Et c'est comme ça qu'à été pensé le président sous la 5e, un mec qui "convient" au plus grand nombre.

    Ensuite pour l'abstention, ya des raisons d'efficacité politique qui fait qu'on ne préfère pas refaire des élections. Perso je pense que la barre des 50% a été atteinte à cause de la lassitude des électeurs. Parce que trop d'élections tuent l'envie d'aller voter.
     
  10. Vif'

    Vif' Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    671
    Médias:
    3
    Genre :
    Appréciations:
    +375
    Justement, le choix était déjà limité car pour les dépolitisés qui tenaient quand même à aller voter, ils ont surtout allumé leur télé et vu "oh là là, l'extrême-gauche et l'extrême-droite montent, et askip le seul pour faire barrage c'est Macron", dans les statistiques, très peu votaient en vérité par adhésion, donc déjà ça fait que très peu étaient réellement d'accord avec lui. Deuxièmement, tu avoueras qu'un second tour contre le FN n'est pas un second tour classique, et 66% comparé à Chirac c'est pas beaucoup, en plus quand on regarde les votes blancs et l’abstention même contre Le Pen il donnait pas forcément envie de voter pour lui. Donc on est pas vraiment sûr qu'il convenait à la majorité. C'est la première fois depuis 1969 que la participation était en recul du premier tour au second.

    Derrière les festivités bourgeoises au quatrième pouvoir, beaucoup aujourd'hui ont l'impression de se retrouver avec un président dont ils ne voulaient pas vraiment. Hollande en 2012 avait au moins bénéficié d'une grande vague d'engouement.
     
  11. BRJ

    BRJ Membre chevronné

    Inscription:
    27/11/16
    Messages:
    710
    Médias:
    16
    Genre :
    Appréciations:
    +400
    Oui mais le vote aux présidentielles n'a pas été pensé comme un vote d'adhésion pur, mais comme un vote rassembleur. Le but n'est pas de faire en sorte que 51% de la population soutiennent les mêmes idées, mais qu'ils choisissent le président qui leurs convient le plus.

    Ya aussi la dédiabolisation du FN qui a joué sur le score, il n'y a pas eu le même "choc" des électeurs qu'en 2002 car tout le monde s'y attendais.

    Et pourquoi en 69 la participation était en recul ?

    Perso je trouve que Macron joue très bien au président. Il se place en retrait, en "arbitre" des institutions, tout en ayant une pratique presque gaullienne du pouvoir, excepté au niveau des référendums. Peut-être qu'il n'a pas eu l'engouement qu'ont eu les autres présidents au début de leurs mandats, mais je pense qu'il tiendra bien mieux sur le long terme, surtout si l'embellie économique continue.
     
  12. Vif'

    Vif' Membre chevronné

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    671
    Médias:
    3
    Genre :
    Appréciations:
    +375
    Parce que si je dis pas de bêtises, le PCF, troisième parti de l'élection, ayant le choix entre la droite modérée de Poher et la droite dure de Pompidou, a appelé à s'abstenir et voter blanc en masse (il y a donc eu 3 millions d'abstentionnistes en plus, mais surtout 1,3 millions de vote blanc contre 300k au premier tour).

    Tu m'étonnes qu'il n'y a pas d'engouement quand sa priorité est de faciliter les licenciements par les patrons et de détruire le code du travail, et ça devient pire quand son ministre qui présentait la loi de moralisation est contraint de démissionner. Les français l'ont choisi parce que croyant à ce que leur disaient les médias, ils ont pensé que c'était le renouveau et la fin des magouilles politiques. Raté, c'est juste la bouée de sauvetage des plus libéraux chez le PS et LR, et du coup forcément c'est pas super super moral. Quand certains essaient déjà de parler de la fin de Macron, et que tu as déjà une volonté de s'en débarrasser à peine assis sur le trône, je pense au contraire qu'il va avoir beaucoup de mal à tenir une quelconque image. Mais wait and see.
     
    • J'aime 1
Chargement...