1. Ce site utilise des cookies. En savoir plus.

Décision difficile - comment savoir que l'on est amoureux ?

Discussion dans 'Amour, vie de couple et amitié' démarrée par Métachocolat, 30/10/18.

  1. Métachocolat

    Métachocolat Nouveau membre

    Inscription:
    30/10/18
    Messages:
    1
    Genre :
    Appréciations:
    +0
    Bonjour / bonsoir à tous !
    J'aurais aimé avoir votre avis sur une question à laquelle je peine beaucoup à répondre en ce moment et qui serait compliquée à aborder avec des amis étant donné les conséquences que ça pourrait avoir... (d'où l'avantage de la poser ici puisqu'un forum permet l'anonymat)

    Voilà, depuis un an il y a un garçon qui cherche à créer une relation avec moi (que je nommerais ici Martin pour que ça soit plus compréhensible). Je n'étais pas vraiment amoureuse de lui au début, mais je l'ai laissé s'approcher en me disant qu'au pire ça pouvait être le début d'une belle histoire. On s'est progressivement rapproché, et pas mal vu pendant les dernières grandes vacances (une après-midi voire deux par semaine en gros). Le problème est qu'on était tous les deux très timides, et que j'attendais qu'il fasse le premier pas dans la mesure où je ne me sentais pas amoureuse de lui bien qu'il ne me laissait pas indifférente. Je ne réfléchissais pas trop et en gros, je constatais me sentir bien avec lui sans que ça ne soit non plus de l'amour fou, qui serait peut-être venu avec une relation de couple dans le temps.

    Mais il n'osait rien entreprendre (aucun contact physique, flirt, sous-entendu), et notre relation a stagné au stade de "on n'ose rien dire de peur de brusquer l'autre" alors qu'il était assez évident qu'il y avait quelque chose. Je n'étais pas vraiment inquiète étant donné que je me disais que ça finirait forcément par arriver à un moment ou à un autre, et je me confortais de ce qu'il ne veuille pas me forcer ou précipiter les choses.
    La rentrée est arrivée, et je me suis installée dans un appart avec des colocataires pendant ce temps-là. On a continué à se voir, à se croiser par hasard et un cercle d'amis s'est formé entre un de mes collocs et des amis de sa fac, ce qui nous a amené à nous revoir dans des soirées etc. Les choses ont un peu décollées à une soirée... on a eu quelques contacts physiques (du genre se tenir la main ou s'allonger sur les genoux de l'autre, bon rien de phénoménal mais quand on a passé un an dans le malaise rien qu'à se claquer la bise c'est notable) et il a dormi chez moi (mais vraiment juste dormi, on s'est chacun allongé de notre côté dans le lit et basta). C'est resté très limité car, toujours par timidité, nous n'avons rien fait ou rien dit de plus qui aurait pu laisser entendre le début de quelque chose.

    Bref, ça fait déjà beaucoup de détails pour pas grand chose mais les choses en sont enfin venues au point où lorsqu'on s'est vu cette après-midi, il m'a dit vouloir être en couple avec moi. Il y a encore un mois, j'aurais pensé lui dire oui mais il s'est passé quelque chose qu'on peut comparer à un chien dans un jeu de quilles.

    Durant les grandes vacances, alors qu'on dormait ensemble avec mon ami Romain, il y a quelques caresses qui ont dérapé et de longs baisers. Romain est mon ami depuis la seconde, et je n'avais jamais envisagé de sortir avec lui ou quoique ce soit. Nous avions toujours été très tactiles mais rien qui sortait du cadre de l'amitié. Après ce moment imprévu de lui comme de moi, nous avions décidé de faire comme si il ne s'était rien passé étant donné que nous avions juste envie de rester amis sans que ça ne continue. On s'était mis d'accord sur le fait que c'était arrivé par accident, et qu'il valait mieux ne pas recommencer. Le problème est que cela s'est passé deux semaines avant que Romain et moi entamions avec deux autres amis une collocation...

    Cela devait probablement arriver à un moment ou à un autre, mais les choses ont de nouveau dérapé après environ un mois de collocation (fin septembre, début octobre je crois). Bien que ça soit encore très confus chacun de notre côté, il semblerait que Romain soit tombé amoureux de moi et je crois que je le suis tombée aussi. Il y a une attirance physique (qui se fait, contrairement avec Martin, très naturellement) mais aussi une relation profonde. Romain dit souvent que ma présence le rend heureux à un point fou, qu'il m'aime et qu'il voudrait passer autant de temps que possible avec moi. Je sens aussi que toutes mes pensées convergent vers lui, que j'attends le moment où l'on pourra se retrouver pour se parler et être ensemble dans la journée et que la moindre de ses caresses me fait frissonner.
    Seulement, je ne m'attendais pas du tout à ce que nous en arrivions à ce point.

    Les vacances sont également arrivées, et je suis partie une semaine en Espagne. Au milieu de la semaine il m'a envoyé un message pour me dire qu'il m'aimait et que je lui manquais, qu'il ne voulait pas que rien ne se passe entre nous parce que ce n'était pas ce qu'il voulait. Cependant, Romain n'est pas non plus certain de ses sentiments car il m'a dit que cette situation était radicalement nouvelle pour lui. Il a longtemps oscillé entre le "je ne suis pas sûre de t'aimer" et le "je suis de moins en moins confus", et je crois que les messages qu'il a envoyé ont signé un arrêt de ses doutes, bien qu'ils soient restés trop vagues pour que je puisse l'affirmer de façon certaine.

    Le lendemain, j'ai reçu un message de Martin qui souhaitait que l'on se voit dès que je rentre de vacances pour se parler et mettre aussi les choses au clair. Je pensais du coup arrêter notre relation puisque Romain semblait avoir perturbé tout cela. Mais en le voyant, j'ai eu de très gros doutes et été incapable de lui donner une réponse définitive avant un moment. Je crois que d'un côté, je ne voulais pas lui dire non et pour lui, et pour moi. Mais cette réaction que j'ai eu a aussi mis en doute les sentiments que je pensais avoir pour Romain, qui me semblaient bien plus puissants que ceux que j'avais pour Martin.

    Voilà l'explication de la situation a été très longue, désolée je ne voyais pas comment synthétiser tout cela ! Actuellement, j'en suis au point d'hésiter entre
    - faire complètement marche-arrière avec Romain parce que j'ai l'impression que l'on s'est précipité et que de toute manière, un couple qui débute en collocation ce n'est pas la meilleure des choses pour me mettre avec Martin, et
    - refouler Martin pour Romain parce qu'il me semblait que j'aimais plus Romain, malgré le flou autour de mes sentiments. Je suis vraiment très confuse en ce moment et je ne sais pas du tout quelle posture adopter.
    Peut-être que je passe à côté d'une belle histoire avec Martin et que ce que je crois ressentir pour Romain n'est dû que à de l'attirance physique et à une certaine vanité quant à l'attirance qu'il semble avoir pour moi ? Car si j'ai autant hésité cette après-midi, je ne suis peut-être pas aussi amoureuse de lui que je le pensais... Ou peut-être que je suis vraiment amoureuse de Romain et que je ferais mieux de dire non à Martin pour éviter de le blesser plus que je l'ai déjà fait cette après-midi ? Ou peut-être que je panique juste à l'idée de "fermer la porte" avec Martin alors que je ne me suis jamais senti "dépassée" par l'amour avec lui ?
    Bref, désolée si ça fait très "mais lequel choisir ?" du genre la blondasse des séries américaines, mais je suis totalement perdue et confuse vis-à-vis de mes sentiments et j'aurais apprécié avoir des avis extérieurs à la situation... Comment est-il possible de savoir de manière sûre quelle bonne décision prendre par rapport à cela ? Y a-t-il des signes qui montrent que l'on est réellement amoureux de quelqu'un ?

    Un grand merci d'avance pour vos réponses s'il y a des courageux qui ont su tout lire, et encore une fois désolée pour ce grand pavé fort peu encourageant !
     
    #1 Métachocolat, 30/10/18
    Dernière édition: 30/10/18
  2. Yup'

    Yup' Fangirl
    Modo Premium

    Inscription:
    15/11/16
    Messages:
    593
    Médias:
    1
    Genre :
    Appréciations:
    +423
    Tu n'es amoureuse d'aucun des deux, sinon tu ne te poserais pas tant de questions. En tous cas, il est clair au ton que tu emploies que tu ne ressens rien pour Martin et ce serait vous rendre tous les deux malheureux de tenter quelque chose avec lui. Quant à Romain, si lui est amoureux de toi, ne fais rien. S'il est d'accord pour juste s'amuser et aviser ensuite, pourquoi pas. Il fait davantage frétiller tes hormones, peut-être que ça conduira à plus, peut-être pas.
     
    • J'adore 1
  3. loupaz

    loupaz Membre

    Inscription:
    26/12/16
    Messages:
    70
    Genre :
    Appréciations:
    +26
    Bonjour,
    Je suis d'accord avec MVDD, tu n'es pas "amoureuse" ('fin au fond comment le savoir ?). J'ai toujours pensé que les sentiments venaient au fur et à mesure du temps qu'on passe avec la personne, sinon ce n'est que de l'attirance (ça me parait normal) bref. Le tout est de savoir ce que toi tu veux. Tu veux Martin ou Romain ? Martin est timide, si tu l'es aussi ça risque de pas trop "coller entre vous". Romain est entreprenant mais il ne sait pas non plus ce qu'il veut. La question devient donc. Tu préfères tenter quelque chose avec Martin qui lui est peut-être plus sérieux ou bien avec Romain qui ,ne sachant pas ce qu'il veut, risque de te lâcher dès qu'il en aura marre ? Est-ce que tu cherches à te caser absolument ou est-ce que tu te dis, advienne que pourra ? Personnellement (peut-être pas la meilleure des idées, j'suis pas spécialiste en amour), je ne prends pas la tête, tu te sens mieux avec intel ? eh bien pourquoi ne pas essayer ? Au pire ça ne marche pas c'est pas grave, au mieux tu es heureuse.
    Bon j,'espère que c'est assez compréhensible et que je ne m'emmêle pas les pinceaux.
     
    • J'aime 1
  4. Soledad

    Soledad Membre

    Inscription:
    8/3/17
    Messages:
    92
    Genre :
    Appréciations:
    +24
    Je suis d'accord avec Loupaz sur le côté de faire attention à tes envies, avec qui tu "vibres le plus" en même temps que de penser à : veux-tu essayer une histoire légère pour voir si elle aboutit ou cherches-tu "la bonne personne" en te montrant "plus sélective" au départ ?

    Et assez d'accord avec Yup' aussi sur le fait que tu n'es pas amoureuse de Martin : ça se ressent tout le long du pavé que tu nous as écris ^^ Il est normal de pouvoir hésiter entre deux personnes, je pense que ça fait partit de la nature humaine, ce n'est pas forcément "être une blondasse" en mode "j'ai trop de choix" :p Dans ton cas, c'est sérieux et c'est pas mal de prendre du recul pour faire un choix.

    Après, essayes de relativiser : il n'y a pas de "bonne" ou de "mauvaise" décision, il y a juste un chemin à prendre et au final tu ne pourras jamais savoir ce qu'un autre aurait donné.
     
Chargement...