1. Ce site utilise des cookies. En savoir plus.

Complètement perdue. AIDEZ MOI

Discussion dans 'Amour, vie de couple et amitié' démarrée par lonelygirl, 1/6/18.

  1. lonelygirl

    lonelygirl Nouveau membre

    Inscription:
    11/5/18
    Messages:
    28
    Appréciations:
    +5
    je crois que je suis amoureuse.​
    je suis maintenant en troisième, et lui et moi on s'est connus en cinquième car on était dans la même classe. En sixième, j'avais vaguement entendu dire qu'il était sorti avec déjà beaucoup de filles, et ce depuis l'école primaire.

    il faut savoir que je suis plutôt très sensible comme fille. j'ai aussi un caractère de merde, et les gens de mon collège diront que je suis froide avec ceux qui essaient de me connaître. Enfin bref, je suis vraiment nulle niveau social... côté amour, c'est désertique, et vu que je suis pas du tout douée en relations humaines, dès qu'un mec est un peu gentil avec moi, me fait rire... je me fais des films.

    Revenons à notre petite histoire:

    Quand il est arrivé dans ma classe de cinquième, sa réputation le suivait, et il a commencé à sortir avec plusieurs de mes amies. Le mec était un gros dragueur, et draguait presque toute les filles de la classe, et même moi. Il rigolait avec moi, on se tapait des délires. Donc il est sorti avec quelques unes de mes potes, et on s'entendait bien, bref tout allait bien...

    Et puis (attention gros cliché bien cucul la Praline) j'ai commencé à le voir différemment. Je sais pas trop, je rigolais bêtement à toutes ses blagues, j'attendais trop les moments où il me parlait... le problème: il sortait avec Shana*, un copine. Et à l'époque, même sans aucune expérience amoureuse, je savais que sortir avec l'ex d'une copine ne se fait pas.

    Donc j'ai juste ravalé mes sentiments, levé la tête, et essayé d'oublier cette histoire.

    Ils sont sortis environ 4-5 mois (il me semble), et ils ont cassé. Pour je-ne-sais-quelle-raison.

    Malgré la séparation, j'ai continué à faire la sourde côté cœur.

    ( attention je vais commencer à accélérer le récit parce que j'ai encore pleins de trucs à dire)

    Un jour, mes potes sont venues me dire qu'il voulait sortir avec moi. Tout est allé TRES TRES TRES vite: on a commencé à sortir ensemble, et tout est parti en couille. On était tellement gênés qu'on communiquait pas, on faisait pas de rencards, on avait trop honte pour se parler devant tout le monde... Enfin bref, de la grosse merde.

    On continue malgré tout de dire aux autres qu'on sort ensemble, même si on se parle même pas.

    on reste dans cette situation jusqu'aux grandes vacances. On ne se parle pas des vacances. On a même pas mis les choses au clair.

    A la rentrée de quatrième, on est plus dans la même classe. On s'ignore, on s'évite. On s'oublie.

    Sans même avoir parlé, on sait qu'on est plus ensemble. L'année se passe sans lui, on s'ignore complètement ( ce qui ne m'empêche pas d'avoir d'autres problèmes...)et les vacances arrivent.

    je suis partie en vacances en Amérique, et vers le début 2018, IL est revenu me parler. On échangeait à propos de tout et de rien, on se parlait presque tous les soirs, on évoquait pas le sujet tabou (le fait qu'on ait été en couple).

    Après un an de silence radio, il revient dans ma vie comme ça, tranquillement, et il écrase sur son passage tous les efforts que j'avais fait pour l'oublier. Donc mon imbécile de cœur naïf croit encore à l'amour.

    Tout va bien. Et le jour de la rentrée, on se retrouve dans la même classe. BAM. A partir de là, on se parlait plus autant. Ensuite on a recommencé à parler. On 'est disputé des tonnes de fois à cause de conneries... Et maintenant (de retour dans le présent), après avoir passé environ un mois à l'ignorer à cause d'une blague à la con ( en fait un jour le mec m'envoie un message: " en fait je fais le mec mais en vrai je t'aime tu veux ressortir avec moi?" emoji rose par milliers), il revient me parler comme si de rien n'était. Je l'ai prévenu que ce serait pas facile de se faire pardonner de ses conneries ( en fait j'ai joué ma file froide), et depuis on se reparle un peu.

    Je ne sais pas quoi faire. Mes meilleures potes pensent que je "l'aime", mais moi je sais parce que je suis jamais tombée amoureuse. Ensuite, il m'a dit que si on s'était ignoré pendant un an, si on n'était pas amis, c'était sa faute, mais aussi la mienne, parce que je repousse tout le temps les gens qui m'approchent. (Après sur ce point il a pas tort). Donc bref, je sais pas du tout quoi faire, parce qu'il dit que JE suis froide, mais est capable de m'ignorer pendant plusieurs jours.

    Franchement, cette situation me soûle vraiment, parce que pendant un an, j'ai essayé de l'oublier, de me dire que c'était une attirance, pas de l'amour. J'ai passé donc un an à essayer dans le vide. Puisque à peine cette année commence, et je suis encore retombée dans son piège.

    Personne ne le sait, mais ce connard m'a brisé le cœur. Quand il m'a royalement ignoré l'année dernière, j'ai essayé de me détacher. Je me croyais passée à autre chose. Mais cette année, chaque fois qu'il m'ignore, qu'il pare à une de ses groupies (oui parce que ce con à pas mal d'admiratrices), chaque fois qu'il me regarde en cours, et que moi aussi, du coup on se capte, chaque fois qu'il m'envoie un message....

    Je suis juste perdue. Parce que j'ai l'impression de stagner. Je sais pas où aller, ou quoi faire.

    Aidez-moi s'il vous plaît.
     
  2. Conqueror

    Conqueror Membre actif

    Inscription:
    18/11/16
    Messages:
    292
    Genre :
    Appréciations:
    +193
    Ah, l'amour du collège. Bon, ça va, ça aurait pu être plus chaotique, t'as déjà un peu la tête froide.
    Ce que je peux te conseiller, c'est de tenir encore un mois, parce qu'après tu iras au lycée et tu ne le verras plus trop voir plus du tout ^^ et tu rencontreras sûrement d'autres types bien plus intéressants ;).
    Laisse le passé derrière toi, zappe le, les mecs peuvent se montrer très insistants et lourds après une relation, et ça peut durer des années (pour ça que faut bien choisir dès le départ !)
    Autant surmonter le pas le plus tôt possible :).
    Et essayer de maîtriser ces hormones naissantes qui cassent tout dans la tête et nous font souvent faire ou penser n'importe quoi ^^.
    Bon courage !
     
  3. lonelygirl

    lonelygirl Nouveau membre

    Inscription:
    11/5/18
    Messages:
    28
    Appréciations:
    +5

    je dois avouer que ce message m'a fait plutôt rire... Malheureusement, je vis dans en Nouvelle Calédonie ( une île française dans le Pacifique), et le calendrier scolaire n'est pas le même, alors pour moi le lycée c'est dans encore 9 mois...
     
  4. Conqueror

    Conqueror Membre actif

    Inscription:
    18/11/16
    Messages:
    292
    Genre :
    Appréciations:
    +193
    Bah faudra faire avec. Si il est dans ta classe, tu passes en mode "neutre". Et puis, y'a pas que le collège dans la vie ;). Reste avec ceux que tu apprécies, et s'ils t'embêtent avec ça fais le leur remarquer.
    De toute façon tu n'as pas le choix. Et il se peut fort que tenter de renouer contact risque plus de t'embrouiller et de te stresser qu'autre chose. Après fais comme tu le sens ;). Je ne me base qu'à partir des informations que tu donnes.
     
  5. lonelygirl

    lonelygirl Nouveau membre

    Inscription:
    11/5/18
    Messages:
    28
    Appréciations:
    +5
    petite modification à ce texte: IL M ENERVE TELLEMENT CE MEC. Je vous dis, il m'agace au plus haut point. On a repris contact, et tout allait bien... Et aujourd'hui, on vient me dire que le mec en question souhaite sortir avec une autre fille de ma classe. Pourquoi ça me brise un peu plus le cœur à chaque fois?? Il me rend folle. Dans tous les sens du terme. Il m'énerve de ouf. Je suis pas sûre de pouvoir le supporter encore neuf mois...
     
Chargement...