1. Ce site utilise des cookies. En savoir plus.

Besoin de parler ( de ma vie très étrange et ennuyante X)

Discussion dans 'Problèmes généraux' démarrée par LulaKnox 16, 22/2/18.

  1. LulaKnox 16

    LulaKnox 16 Nouveau membre

    Inscription:
    20/12/16
    Messages:
    15
    Genre :
    Appréciations:
    +3
    Alors voila je ne savais pas vraiment ou placer ça alors désolé si il se trouve la ou il ne le devrait pas X) je ne sais pas ce qui me pousse vraiment a écrire la soudainement et si ça sert vraiment a quelque chose ( je me sens même un peu con de balançer toute ma vie sur ce topic :tonguewink::sweatsmile:) mais je me dis que bon c'est peut être qu'il y a un moment ou ça libère juste des choses de s'exprimer ^^

    Donc bon je ne pense pas revenir au commencement de mon existence il y a de la bientôt 17 ans XD ça n'aurait pas beaucoup d'intérêt . pour résumer on peut juste dire que j'ai eu une existence relativement banale , un cadre familial plutôt sain ( je dis bien plutôt parce que y a quand même deux trois petites choses qui font que ma famille me fait penser a Dallas XD ) et quelques amis malgré déjà a cette époque des problèmes de confiance en moi , d'anxiété et surtout au niveau sociale ou j'avais pas mal de difficultés en étant réservée comme je l'étais a aller vers les gens sans avoir peur d'être jugée :unamused:

    Du coup par la suite j'ai réussit a être assez '' forte '' et un minimum bien entourée pour m'en sortir mais quelque part c'est certain que ça m'a jamais vraiment quitté en grandissant en fait :disrelieved: . Je ne suis pas la personne la plus malheureuse ou la plus timide , esseulée du monde mais j'ai continué a évoluer dans un contexte ou je doutais pas mal de moi et j'étais pas mal angoissée au quotidien :fearful: . Je ne vais blâmer personne pour ça parce que je l'ai surement un peu cherchée inconsciemment mais du coup j'estime que malgré le fait que je me sens a peu près '' sociable '' et ba au final je suis '' associable '' :tearsofjoy: dans le sens ou je me suis toujours sentie isolée de mes pairs de par mes différences

    L'année dernière ça a été dur , j'ai étais sortie de ma bulle de confort de force et forcée de faire face a mes soucis toute seule mais en même temps pas lâchée d'une semelle, puisque j'avais des suivis lourds médicaux derrière moi :neutral: . Ca m'a été bénéfique sur un certain nombre de choses mais en même temps très difficile et ça n'a surement pas régler le problème de fond ( même si j'imagine que c'est normal,si mes problèmes ne se sont pas évaporés en un claquement de doigt X)

    Et la cette année il y a quelques mois de cela , la '' liberté '' tant espérée arrive :laughing: . J'étais et je suis super soulagée mais en même temps ça correspond a la période ou je me suis retrouvée '' lâchée '' encore plus et du coup j'ai relâche pas mal d'efforts entrepris . Donc je compare ma situation actuelle a un presque retour a la case départ , inscrite au cned , vie sociale inexistante ( mes contacts avec des gens de mon âge se limitant véritablement au stricte minimum ) et ma situation scolaire et au niveau santé qui n'évolue pas aussi vite que je ne l'aurais imaginé parce que je souffre encore de trucs comme de l'insomnie et je galère a me concentrer assez pour bosser durablement dans mon coin :sweat:

    Je crois sinon que le plus dur est le côté social , je culpabilise pas mal de me dire que je n'arrive pas comme, je le voudrais a me donner les moyens de remettre les pieds au bahut , de renouer un minimum de vie sociale , rencontrer des amis dans le processus ... Ca me motive a m'en sortir mais bon je doute de mes capacités sur le plan la :cry:

    Et puis au niveau sentimental c'est un peu pesant aussi par moments . on pourrait dire que ça ne me manque pas vraiment puisque je n'ai jamais connut le '' véritable amour '' ( un seul copain et toutes mes '' relations '' c'était des sentiments parfois partagés , parfois non , un truc assez intense mais qui n'a jamais débouché sur une vraie histoire )
    mais je suis quelqu'un de vachement sentimentale avec je m'en rends compte un espèce de gros vide affectif a combler .
    Je '' souffre '' pas mal a l'idée de ne pas savoir ce qu'est cet amour , de n'avoir personne a aimer , a qui me raccrocher ou avec qui partager des choses ( et puis c'est probablement idéalisé comme vision ou au contraire super chelou mais ce genre de films a la sailor et lula ; roméo et juliette me prend aux tripes :sob:; ce genre d'amour vachement étrange mais profond a mon sens X) ) Même si ( y a tj un mais avec moi :tearsofjoy: ) j'ai peur a cause de mes mauvaises expériences passées , ça me rend méfiante et d'autant plus '' coincée '' envers d'éventuels prétendants a venir :sweat:

    Voila je crois que j'ai tout dit . C'est whoo comment dire ... Super long et très très confus ( en plus il ne faut pas m'en vouloir si j'ai fait pleins de fautes ou dis n'importe quoi je suis crevée comme jamais ) comme topic
    En fait je ne pense même pas attendre de vraies réponses , précises . J'avais juste besoin de balancer tout ça une fois pour toute j'imagine ( mais n'empêche pleins de coeurs et d'admiration sur ceux qui auront eu le courage de lire ce pavé et pourquoi pas d'y répondre :p:astonished: )

    je ne sais pas quoi dire de plus alors avant d'aller dormir ( ce qui me fera le plus grand bien ) je vais me contenter de souhaiter bonne nuit ou bonne journée a celui qui lira cet espèce de roman chelou :kissingheart::tonguewink:
     
    • J'aime 2
  2. heyro

    heyro Nouveau membre

    Inscription:
    4/1/18
    Messages:
    21
    Genre :
    Appréciations:
    +11
    salut j'ai lu ton espece de roman chelou :p !Je me suis pas mal retrouver dans ce que tu dis je passe par pas mal d'etape similaire au tienne .Deja je peux te dire que tu as trés certainement beaucoups plus de capacité sociale que tu le penses le vrais probleme ces ses traumatismes qui te font evité les situation sociale (ou juste certaine situation sociale (c'est mon cas ducoup j'ai l'aire ultra chelou je suis parfois tres sociale et le landemain incapable de dire bonjour a la perssonne car elle ce trouve en groupe ou autre ).Apres tu dis que tu es insociable ,c'est peut etre vrais d'apparence pour certaine personne mais c'est clairement faux l'humain et de nature sociale ! (d'autant plus que tu cherches a l'étre ).voila je ne sais pas quoi te dire de plus je pense qu tu sais la plupart des choses que je viens de dire mais bon je l'ai dis quand meme xD .
     
    • J'aime 1
  3. Mizu

    Mizu Membre actif

    Inscription:
    4/11/17
    Messages:
    376
    Appréciations:
    +176
    Eh bien ces paragraphes doivent t'avoir libéré d'un poids peut-être énorme que tu as réussis a délivrer en mots. Peut-être aussi as tu jamais partagé ce que tu ressentais à d'autre personnes? Enfin te voilà délivrer. Je ne pense pas pouvoir vraiment te donner la solution miracle, mais tu pourrais te fixer des petits objectifs et essayer de les suivre ? Par exemple parler à tel ou tel personnes, t'impliquer dans une activité socioculturelle (journal étudiant ou truc du genre) Enfin, je peux m'identifier comme étant dans une situation similaire à la tienne et je me suis fixer des petits objectifs comme ceux que je t'ai proposer. Par contre, il y a des étapes a franchir, tu ne seras pas plus bavarde, plus facilement aptes à dialoguer sans peur du jugement des autres, demain, mais peut-être dans quelques mois ? Et peut-être qu'en laissant la vie aller, un jour la confiance s'installeras, cours vers la vie et la vie ira vers toi. Bon courage à toi :)
     
    #3 Mizu, 22/2/18
    Dernière édition: 22/2/18
    • J'aime 1
  4. Laetitia P

    Laetitia P Membre

    Inscription:
    1/6/18
    Messages:
    57
    Genre :
    Appréciations:
    +42
    Bonjour,
    Il tu vas t'en sortir, ça ne fait aucun doute (je ne dis pas que ce sera facile). Tu as déjà tait un grand pas en exposant tes problèmes ici, à des inconnus. On a tous des problèmes un jour ou l'autre et ça soulage de les exprimer. Quant au grand amour, il te tombera dessus au moment où tu t'y attends le moins, peut -être même quand tu n'auras plus aucun espoir....
    Courage, et n'hésite pas à partager tes succès mais aussi les taules que tu te prends. Il n'y a pas d'échec tant que tu ne laisses pas tomber....
     
Chargement...